ÉTENDRE LES MESURES DE PROTECTION DE LA LSST AUX ÉLÈVES D’ÉDUCATION COOPÉRATIVE ET AUTRES APPRENANTS NON RÉMUNÉRÉS

leaners-frMESSAGE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LA PRÉVENTION

L’Assemblée législative de l’Ontario a adopté la Loi de 2014 sur l’amélioration du lieu de travail au service d’une économie plus forte qui étend l’application de la Loi sur la santé et la sécurité au travail (LSST) aux élèves d’éducation coopérative et autres apprenants non rémunérés.

La Loi a reçu la sanction royale le 20 novembre 2014.

Les élèves, les apprenants et les stagiaires non rémunérés sont définis comme des « travailleurs » en vertu de la LSST et ont les mêmes droits et devoirs que les travailleurs rémunérés avec qui ils travaillent côte à côte.

Ils ont maintenant des droits clés prévus par la LSST, tels que le droit de connaître les dangers au travail et le droit de refuser un travail dangereux.

Ils ont les mêmes devoirs que les travailleurs rémunérés, tels que travailler en conformité avec la LSST et ses règlements, utiliser de l’équipement de façon sécuritaire et signaler tout danger ou toute infraction à leur employeur ou superviseur.

Les élèves d’éducation coopérative non rémunérés qui participent à un programme de placement professionnel approuvé par un conseil scolaire ou un établissement postsecondaire méritent de bénéficier des mêmes mesures de protection en matière de santé et de sécurité que tous les autres travailleurs.

Protéger les jeunes travailleurs

De nombreux élèves d’éducation coopérative et autres apprenants non rémunérés ont moins de 25 ans. Il est important qu’ils soient bien formés et connaissent leurs droits et responsabilités. Après tout, les jeunes travailleurs et les nouveaux travailleurs sont trois fois plus susceptibles d’être blessés durant le premier mois au travail qu’en tout autre temps.

Consultez Ontario.ca/jeunestravailleurs pour vous renseigner sur les moyens de protéger les jeunes travailleurs au travail.

Pour obtenir plus de renseignements sur d’autres modifications à la Loi, veuillez consulter le site Web du ministère.

Vous trouverez des renseignements pour assurer votre protection auprès du ministère du Travail et de ses partenaires.

Pour signaler des pratiques de travail dangereuses, veuillez communiquer sans frais avec l’InfoCentre de santé et de sécurité au travail du ministère du Travail, au 1 877 202-0008.